L'AMOUR :

Une des seules justifications de l’existence,

La plus bouleversante intensité,

Sa presque unique joie,

Son constant, obsédant tourment.

 

Il n’est si bienheureuse plénitude que l’amour ne promette, ni si profond  malheur qu’il ne cause.

Il n’est rien de si précieux qu’on accepte de perdre, ni si absurde péril auquel on ne s’expose.

 

LA PENSEE S’OUVRE :

Comme le besoin et le désir, l’amour est la marque de notre incomplétude. Or à la différence du désir…toujours contradictoire et indéterminé, l’amour  est le besoin  que nous avons d’une personne déterminée. 

 

ELLE INTIMEMENT Une Âme à l’Encre de Chine

 

prince