J’entends…Apollinaire ce soir….

« Nous n’aimons  pas assez la joie

De voir les belles choses neuves

Ô mon amie hâte-toi

Crains qu’un jour un train ne t’émeuve

Plus

[…]

La victoire avant tout sera

De bien voir au loin

De tout voir

De près

Et que tout ait un nom nouveau  »

Extrait du poème «  La Victoire » de Guillaume Apollinaire

Pourquoi ce choix ? M’est venue une pensée  de Baudelaire en lisant ce passage : « Tout est nouveauté ».  …Aller jusqu’au bout de l’aventure …jusqu’au bout de soi-même…Laisser chanter l’oiseau de la liberté, remonter le fil de la respiration ….qui mène à l’autre et donc à soi…

 ELLE INTIMEMENT Une âme à l'Encre de Chine

la joie apollinaire