Quel manager ou chef d’entreprise n’a  jamais rêvé de transformer une organisation en atteignant des objectifs en apparence inatteignables par la seule force de la volonté ? Aussi étrange que cela puisse paraître, les objectifs démesurés sont considérés pas certaines stratosphères managériales comme des sources réelles de motivation et de réussite individuelle et organisationnelle.

Du point de vue de la petite manager que je suis, il ne me semble pas surprenant de conclure que les objectifs démesurés sont une excellente façon de ressusciter ou de transformer miraculeusement une stratégie d’innovation en péril.

Nul n’est obligé d’affronter le massif du Mont-Blanc en tongs !!!

J’ai fait l’expérience que les cibles audacieuses sont  bien souvent incomprises et utilisées à mauvais escient tant du côté des managers que des équipes.

 

 La grandeur ne passe pas forcément par de grands pas en avant mais parfois  peut résulter de petits pas persévérants. Oui ces petits pas qui rendent une équipe capable de relever avec de grandes chances de réussite des défis importants.

Soyons clairs. Nous sommes favorables aux objectifs démesurés mais seulement quand ils sont adaptés. Nous  ne plaidons pas pour la stagnation ou l’aversion au risque, bien au contraire ! 

Le prochain IPHONE  n’existera pas sans ambitions audacieuses  ( modeste que je suis !!). 

Tout simplement, les tentatives pour parvenir à nos objectifs ne doivent pas ressembler à des paris hasardeux.

Viser la grandeur, pourquoi pas.  Accumuler des petites victoires ne permet pas forcément d’atteindre un objectif démesuré mais  la source d’élan et d’énergie qui en découle est pour moi une alternative gagnante et à succès sur du long terme.  JE LIKE !

 

La pensée s’ouvre...

JE LIKE

 

Une Âme à l’Encre de Chine – ELLE INTIMEMENT