Lorsque j’étais enfant, j’avais une petite boite bleue remplie d’images que j’avais découpées, provenant de magazines de voyage urbain. Combien de fois ne les ai-je pas contemplées, ne suis-je pas entrée en elles. Ce qui m’intriguait, c’était de ne jamais savoir ce qui se cachait au coin d’une rue, à l'intérieur d'une habitation, derrière un jardin. Alors je m’inventais des hasards nobles et romantiques, en plein cœur de vieilles maisons aux murs recouverts de peintures multicolores. Tout n'était que sortilège !

Il m’arrive aujourd’hui de me retrouver au beau milieu de ces images, pour de vrai. Alors, je fais connaissance non seulement avec la réalité mais aussi et surtout avec la beauté et la puissance de mon imaginaire.

 

BF9FFDB5-AC49-42E9-8568-7395D8632379