Capture d’écran 2019-04-25 à 09

 

Bien plus tard....

Freud écrivait " Il n'y a vraisemblablement pas de chambre d'enfant sans violents conflits entre ses habitants ". Oui en effet, le frère est ce semblable aimé et haï à la fois. Il est l'identique et un tout autre à la fois, le ressemblant et différent.

http://ellecarnetintime.wordpress.com