Souviens toi 

 

Tes ancêtres hantent  l’ombre de tes  mains 

Comme un arbre dont les branches se noient pour ne jamais croiser la lumière 

La sève pleure et déborde sans consolation 

 

Souviens toi du sommeil ardent qui déjoue l’épine sous la fleur 

 

Souviens toi 

 

Certes tout pèse ici au pied de l’horizon 

Mais Parce que tu te souviens et que tout bataille tu relances la vie 

 

Souviens toi que j’écris à vie pour toi 

Une âme à l'encre de Chine 

5A63D717-BBC5-4B88-9608-D225776E0E6B