Je m’en vais dormir sur son visage

Je suis son hôte
Je me retiens chez lui ... là haut ...dans sa tête ...

Je souffle dessous son crâne pour bien défaire les plis de sa peau et passer entre les mailles du jeu

Je cherche sa bouche, j’y ajuste la mienne et change son propos

J’entre en carrière dans son projet et y reste en lice
Je saute de ride en ride
Je mets du cœur d’ébène sur son visage pâle

Je plonge et remonte jusqu’à son oreille
Pour s’entendre ... parler ... même bouche cousue la mienne dessus

Je m’en vais dormir sur son visage

Une âme à l’encre de Chine

1C91AC8A-A146-47D8-B5EA-E9D6B4F909FF